Bannière accueil Namibie Safari

Contact par téléphone
7 jours / 7 de 13h00 à 20h00
+33 (0)3 89 49 53 81

En tant que photographe animalier, je ne vais pas épier votre navigation, ni créer des cookies, ni stocker ou vendre vos informations, je relate juste mes expériences.

Les magnifiques dunes de Sesriem Sossusvlei.


La fameuse dune 45. Les magnifiques dunes de Sesriem Sossusvlei en Namibie Sossuvlei se trouve à côté du canyon de Sesriem, à l'intérieur du parc de Namib Naukluft ou l'on trouve encore les derniers zèbres des montagnes. Les dunes de Sossusvlei d'une superficie de plus de 23000 km2 sont parmi les plus hautes du monde, plus de 350 mètres de sable rouge. La couleur rouge des sables est due à la présence d'oxyde ferreux. Ces sables proviennent de l'érosion de grès anciens. La présence de dunes étoilées est due à l'action de vents soufflant à partir de différentes directions. La première des dunes réputées est la Dune 45. Située à 50 km de Sesriem, elle est sans doute la dune la plus gravie du parc. Il est possible de gravir les dunes à pied (compter au minimum 1 heure) de préférence le matin au lever du soleil, pour des photos sous une lumière douce et pour éviter la chaleur écrasante du jour. Les dunes s'élèvent à près de 375 mètres au-dessus de la rivière Tsauchab qui coule d'est en ouest pour mourir dans le désert à quelques kilomètres de l'Océan Atlantique.

La dune 17 qui culmine à 285 m. Les magnifiques dunes de Sesriem Sossusvlei en Namibie A 4 km au sud de Sesriem, le canyon de Sesriem, âgé de plus de 15 millions d'années est un lieu agréable ou se balader en fin d'après midi. Il a été creusé par la rivière Tsauchab qui prend sa source dans le massif du Naukluft. A 5 km de Sossusvlei, la piste est réservée aux 4x4. Le sable y est plus présent et plus mou. Les voyageurs en voitures à deux roues motrices peuvent emprunter une navette qui les conduiront aux pieds des dunes. Il faut compter une heure de monter pour les plus hautes dunes. Attention aux nombreux reptiles, surtout par jour de beau temps. Sur les vastes plaines qui bordent la route, paissent quelques oryx springboks et autruches.

De nombreux acacias émergent de chaque coté de la route. Il n'y pleut pourtant pas souvent. La raison, le courant de Benguela qui refroidit l'océan atlantique provoque la formation de brouillards qui apportent l'humidité suffisante aux plantes et aux animaux pour vivre dans le désert.

Otaries à fourrures de Cape Cross en Namibie Otaries à fourrures de Cape Cross en Namibie Otaries à fourrures de Cape Cross en Namibie Otaries à fourrures de Cape Cross en Namibie Otaries à fourrures de Cape Cross en Namibie

Ici la rivière Tsauchab (qui n'a pas souvent d'eau) et qui se jette dans le sable à "dead vlei" c'est le bout du monde !!